Ambulance

À la fin des années soixante-dix les autorités gouvernementales provinciales ont interdit l’usage des véhicules combinés ambulances-corbillards. Cette directive a forcé les entreprises en pompes-funèbres qui opéraient les services ambulatoires, de s’équiper de véhicules ayant pour seule fonction le transport ambulancier. C’est d’ailleurs un représentant dans les produits pour le secteur des pompes-funèbres qui a suggéré à l’équipe Campwagon de développer des produits pour le marché des ambulances.

C’est à Lucien Barbeau que revenait la tâche de développer ce genre de produit. Étant la fille de Lucien j’ai un souvenir clair d’avoir vu mon père un dimanche après-midi, assis sur le plongeon de fabrication artisanale de notre piscine, accroupi sur son pad de papier quadrillé, à dessiner l’un de ses premiers réseaux électriques d’ambulance. Un défi particulier de cette gamme de produit était la complexité du réseau électrique. Lucien mentionne qu’il a dû faire appel à son expérience de jeunesse alors qu’il avait monté un système élaboré de trains électriques!

Lucien mentionne qu’ils ont dû raffiner rapidement le design en ce qui regarde l’optimisation de l’aménagement du mobilier, le renfort de sa construction et l’intensité des demandes imposées au réseau électrique. Il fallait prévoir l’alimentation et la fixation de systèmes d’oxygène et de succion en plus d’y installer un transformateur 12v-110v pour les besoins des divers équipements spécialisés.  Lucien se rappelle avoir fabriqué environ 75 ambulances. Cette gamme de produit a été un beau défi pour Lucien Barbeau qui est passionné du développement de produit.

Lucien se souvient qu’il faisait ses tests de validation des systèmes électriques en roulant sur les routes de campagne locales avec sirènes, gyrophares et tous les autres éléments électriques à plein régime.

Campeurs camionnettes Camper vans